ALIMENTATION SANS ….


LE GLUTEN

Le gluten provient de deux protéines présentes dans les céréales, dont le blé.
Il agit comme « colle » dans les pâtes ; il est donc considéré comme un super produit par l’industrie agro-alimentaire, qui en rajoute allègrement dans des préparations de toute nature pour ses valeurs techniques au détriment parfois de valeurs diététiques de base.

Le gluten est présent dans le blé, l’orge, le seigle, l’épeautre,...
Le gluten est absent du riz, du millet, du sarrasin, du maïs, du quinoa, ...

Les différents niveaux de réactions au gluten :
Intolérance: il s’agit de la maladie cœliaque, maladie auto-immune qui détruit la paroi interne des intestins (en France, cette maladie concerne au moins 2 à 3 % de la population).
Hypersensibilité: se traduit par la présence de symptômes divers, tels des diarrhées, ballonnements, inconfort digestif, gonflements articulaires, fatigue inexpliquée... sans développement de la maladie cœliaque.
Allergie: la consommation de gluten engage le pronostic vital de la personne.

Le blé que nous connaissons aujourd’hui a subi de nombreuses modifications génétiques ; dans les années 50, il contenait environ 3% de gluten, aujourd’hui, il en contient 13% !
Sans compter celui que les industriels et les moulins rajoutent dans les préparations boulangères !

Bien des personnes, souvent à leur insu, assimilent très mal cette trop grande quantité de gluten et développent des symptômes qui peuvent être très divers.
Une alimentation moins riche en gluten ou exempte de gluten leur apporte très souvent rapidement un confort notable et durable. Leur santé s’en trouve nettement améliorée sans aucun traitement !


LE LAIT

Aujourd’hui, outre les innombrables yaourts, fromages, crèmes diverses, ... les produits laitiers sont omniprésents dans de multiples préparations : pâtisseries, plats traiteurs, légumes préparés, surgelés, ...

Nous connaissons tous plusieurs personnes qui ne consomment aucun produit laitier, qu’elles soient intolérantes au lactose, ou qu’elles n’aient pas les enzymes pour les digérer. Pour ces personnes, dont les intestins sont très sensibles, il est parfois préférable de diminuer, voire d’écarter temporairement ou définitivement, les aliments contenant du gluten. L’un pouvant aggraver l’irritation intestinale que l’autre provoque et vice et versa.
Sans entrer dans un débat déjà bien animé dans les médias, il est admis qu’en général, le consommateur occidental mange beaucoup trop de produits laitiers... les statistiques montrent une augmentation surprenante de la quantité de lait consommé dans les cinquante dernières années.

filigree® offre une variante intéressante pour ceux qui, par obligation, ou simple volonté d’équilibre, réduisent leur consommation de produits laitiers, sans pour autant renoncer à leurs envies gourmandes et sucrées, ni se considérer comme étant « au régime »...

Si, dans nos pays, nous avons toujours mangé des pâtisseries contenant des produits laitiers et du blé, c’est avant tout par habitude et par tradition.
filigree® propose une alternative végétale délicieuse et très digeste pour tous !